LYRIC

J'ai attaché mes souliers, j'ai tourné la tête
Un pape en complet rouge salue lentement
Les fidèles à genoux devant le carrosse anti-balles
Se donnent jusqu'au sang, donnent jusqu'au sang

À la boutique juste en face
Un homme décape un plancher d'ébène
Tout peinturé de blanc
Il se donne tant de peine
Gratte jusqu'au sang
Gratte jusqu'au sang
Les enfants traversent comme des météores
Poussé par un ressort
J'me cherche un fort tranquille
Les speakers feed et crachent
Des prières du haut d'une tour
Se sentir comme une marionnette qui a le pas lourd

Avec la vierge offensée, un vendeur de larmes
Se fait quelques dollars
Je reste là à penser
Que je me suis fait avoir

Les cris des indigènes, mon cœur qui frappe fort
Un brouhaha bordélique
Un coma éthylique
Le cri des indigènes, mon cœur qui frappe fort
Fort
Fort
Fort
Fort

Added by

admin

SHARE

About "La marche"

Face à la foi, Julien Sagot (deuxième chanteur du groupe) s'interroge, et fait part de ses doutes: la croyance de ces fidèles mérite-t-elle un tel engagement… jusqu'au sang?

La marche Track info

Exclusive License Audiogram
Phonographic Copyright ℗ Karkwa
Lyrics Julien Sagot
Music François Lafontaine
Backing Vocals Marie-Pierre Arthur